BLOGas.lt
Sukurk savo BLOGą Kitas atsitiktinis BLOGas

Batterie D’Ordinateur Portable pour ASUS A33-M50

watchOS 2.0 est un OS complètement différent par rapport aux versions 1.x, et est mieux pour les consommateurs et les développeurs. Le SDK watchOS 2.0 fournit aux développeurs un moyen d’accéder à beaucoup plus d’aspects de la smartwatch, tels que des capteurs. Plus important, et comme mentionné précédemment, il permet aux applications de fonctionner nativement sur la montre elle-même, indépendamment d’un iPhone. Les applications mises à jour pour bénéficier du support natif pour watchOS fonctionnent mieux, et permettent aux propriétaires de faire des choses avec leur montre, même lorsqu’ils sont séparés de leur smartphone. Disposer d’applications plus rapides signifie également que les propriétaires d’une Apple Watch sont plus susceptibles de porter et d’utiliser leur smartwatch.

La date butoir d’Apple n’est pas anodine, puisqu’elle arrive quelques semaines à peine avant la conférence dédiée aux développeurs de la firme. Apple utilise la WWDC pour annoncer ses efforts sur ses plates-formes et ses applications. Cette année, on s’attend à ce que le géant de Redmond lève le voile sur de nouvelles versions d’OS X, iOS et watchOS.La date limite pour passer au SDK de watchOS 2.0 est le 1er juin. La WWDC débutera quant à elle à San Francisco le 13 juin. Ne laissez pas votre application disparaître de l’App Store !Lorsque Microsoft a lancé Windows 10 l’été dernier, la firme de Redmond a promis que les utilisateurs seraient en mesure de mettre à niveau leur périphérique sous Windows 7 ou Windows 8.1 gratuitement durant toute la première année de lancement du système d’exploitation.Maintenant que le 1er anniversaire approche, Microsoft explique ce qui va se passer par la suite. Vous aurez toujours la possibilité de mettre à niveau Windows 10 après le 29 juillet, mais cela vous en coûtera 119 dollars. Il convient de noter que c’est le même prix que la version commerciale complète de Windows 10 que vous installer sur un nouveau PC – en France, Windows 10 Famille est vendu 135 euros.

À l’avenir, la plupart des gens vont probablement obtenir Windows 10 de la même manière qu’ils ont obtenu les versions antérieures de Windows : en achetant un nouvel ordinateur. Windows 10 sera pré-installé sur la plupart des nouveaux ordinateurs, et des sociétés comme HP, Dell, Lenovo et Acer paient beaucoup moins pour une licence Windows que vous le feriez, ce qui signifie qu’il est peu probable que vous ayez à débourser cette somme si vous voulez mettre la main sur la dernière version de l’OS.Une grande partie de la raison pour laquelle Microsoft a poussé Windows 10 comme une mise à jour gratuite au cours de sa première année était que la compagnie voulait avoir le maximum d’utilisateurs sur le nouveau système d’exploitation. Et, Microsoft dit que cela a été un effort assez réussi. Dans le même communiqué, la firme indique qu’à ce jour elle comptabilise près de 300 millions d’installations actives de Windows 10.Même si certains médias ont récemment suggéré que le taux d’adoption du dernier système d’exploitation de Microsoft ralentit, Yusuf Mehdi, Corporate Vice President de Windows and Devices Group, semble être en désaccord. « Nous voyons des gens à la maison, dans les écoles, dans les petites et grandes entreprises, et d’autres organisations adopter Windows 10 plus rapidement que jamais, et utiliser Windows 10 plus que tout ce que l’on a vu jusqu’ici », dit-il.
La compagnie a donné quelques chiffres intéressants sur son blog. Microsoft Edge, le nouveau navigateur de l’entreprise, a vu une augmentation d’utilisation de 50 %. Cortana a répondu à plus de 6 milliards de questions depuis que l’assistant a été lancé, et plus de 9 milliards d’heures de jeu ont été enregistrées sur Windows 10. Ce qui est aussi important est le Windows Store, de plus en plus utilisé.

Mais alors que l’on aurait pu penser que Microsoft allait faire payer les futures mises à jour de son OS, pour le moment ce n’est pas le cas. Cela signifie que les utilisateurs peuvent s’attendre à des corrections régulières de bugs, des améliorations de la sécurité, et de nouvelles fonctionnalités, qu’ils le veuillent ou non. Point de Windows 11 à l’horizon. Néanmoins, après le 29 juillet 2016, si vous n’êtes pas passé à Windows 10, vous aurez à payer pour mettre à niveau, comme vous le faisiez avec la plupart des versions antérieures de Windows.Depuis son lancement l’année dernière, Apple Music a réussi à attirer les foules, enregistrant près de 13 millions d’abonnés depuis son lancement, en partie grâce à son offre découverte de trois mois gratuits. Pourtant, le service n’a pas convaincu à outrance, et il semble que Apple vise à faire quelque chose à ce sujet.Apple serait dans un processus de refonte de l’interface utilisateur d’Apple Music, selon Bloomberg. La nouvelle conception vise à mieux intégrer le streaming et la musique téléchargée, ainsi que d’autres réglages. Et, la bonne nouvelle est que nous pourrions rapidement voir les fruits de ce travail, puisque la nouvelle version du service pourrait être présentée lors de la WWDC d’Apple prévue au mois de juin.Apple Music a fait ses grands débuts il y a deux ans, lorsque Apple a acquis Beats, et avec elle, Beats Music. Lors du lancement du service de musique, les critiques ont été prompts à souligner les défauts, affirmant que le service n’a pas répondu aux normes de l’entreprise.

La nouvelle interface utilisateur serait conçue par Robert Kondrk et Trent Reznor de Nine Inch Nails. L’équipe et les cadres en charge de la direction du design, Jony Ive, Eddy Cue et Jimmy Iovine, qui a rejoint Apple dans le cadre de l’acquisition de Beats, auraient également travaillé sur le nouveau look et la convivialité du service.Depuis le lancement d’Apple Music en juin 2015, Apple a été réticent à annoncer le service aux utilisateurs qui continuent d’acheter du contenu sur iTunes. Cela pourrait changer, puisque Apple prépare une vaste campagne marketing pour accompagner le lancement de la nouvelle application. La société espère que cela va attirer plus d’utilisateurs.Alors que 13 millions d’abonnés peuvent sembler un chiffre important, ce nombre est encore loin de celui de Spotify, qui dispose de plus de 30 millions de clients payants, sans parler de sa base d’utilisateur totale qui se situe aux alentours de 100 millions. Un nouveau coup de fouet sur son offre logiciel pourrait être une aubaine pour la société de Cupertino.Google a discrètement abandonné son Chromebook Pixel vendu 999 dollars. L’ordinateur est maintenant répertorié comme « plus disponible à la vente » sur la boutique en ligne de l’entreprise — la seule boutique où les clients peuvent acheter ce périphérique.

Ces nouvelles viennent à la suite de l’annonce du Chromebook 13, le résultat d’une collaboration entre Google et HP. Les spécifications proposées par le nouvel ordinateur portable rendent clairement le Pixel à 999 dollars un peu pâlichon et ancien.Le Chromebook 13 embarque un processeur Intel Core M, une capacité de stockage de 32 Go et 16 Go de mémoire vive (RAM). Le périphérique dispose également d’un écran tactile et d’une conception d’une impressionnante qualité. Autrement dit, on se retrouve avec un périphérique haut de gamme. Mais, ce dernier se vend pour seulement 499 dollars.À l’opposé, le Pixel vendu 999 dollars offre la même capacité de stockage et la moitié de RAM, tout en étant vendu deux fois plus cher. Néanmoins, il dispose également d’un SSD par rapport au stockage eMMC du Chromebook 13, et son processeur est une puce Intel Core i5, plus puissante. Mais, l’écart de prix entre les deux périphériques est trop important.

Alors que les Chromebook ont généralement la réputation d’être des ordinateurs portables bon marché avec des spécifications médiocres, le Chromebook Pixel a toujours été un ordinateur portable haut de gamme avec un écran de haute qualité, une conception robuste, et d’autres touches qui le classe dans le haut de gamme.L’abandon du Chromebook Pixel à 999 dollars correspond parfaitement à l’arrivée du Chromebook 13, et s’accorde avec les prix des dispositifs Chrome OS aujourd’hui sur le marché. Quoi qu’il en soit, ce retrait ne doit pas être perçu comme un possible abandon de la gamme Pixel, puisque l’ultra-version haut de gamme vendue 1 299 dollars reste dans les parages, selon Venture Beat.Toutefois, cela pourrait être une partie d’un plus grand remaniement pour les intérêts matériels de Google. Cette semaine, la société a annoncé qu’elle avait embauché l’ancien président de Motorola, Rick Osterloh, à la tête de sa division matérielle, et la gamme Chromebook promet d’être une grande partie de son travail.Garmin développe sa gamme de produits connectés en dévoilant la Garmin vívomove, un tracker d’activité qui ne ressemble en rien au bracelet connecté vívosmart HR, ou des bracelets vívofit.

En prenant exemple sur Withings capable de concevoir des montres analogiques connectées, la Garmin vívomove conserve ses compétences de suivi minimales, le tout dans un châssis dans une belle montre. La montre est disponible en trois versions, en commençant par la vívomove Sport, puis la vívomove Classic et enfin la vívomove Premium, qui offre un bracelet en cuir et boîtier en acier inox ou doré.Peu importe le modèle choisi, la montre a un châssis de 42 mm, et tous les modèles sont dotés d’une résistance à l’eau d’une profondeur de 50 mètres, de sorte que vous pouvez plonger dans une piscine jusqu’à 50 mètres de profondeur. Il suffit de ne pas avoir le modèle avec un bracelet en cuir. Les bonnes nouvelles sont que les bracelets de 20 mm sont interchangeables, vous permettant de payer 50 euros de plus pour un bracelet cuir.Garmin vívomove
En ce qui concerne le suivi, la Garmin vívomove peut compter vos pas, estimer vos calories brûlées, et surveiller vos habitudes de sommeil. Malheureusement, il n’y a aucun signe de capteur de fréquence cardiaque, ce qui est une légère déception. Mais, ce n’est pas tout à fait surprenant dû fait que le design est à privilégier.

Le cadran de la vívomove se compose de deux aiguilles qui donnent l’heure et de deux jauges indiquant le niveau d’activité effectué dans la journée. À gauche un indicateur du nombre de pas accomplis par rapport à l’objectif fixé et à droite du cadran, un signal d’inactivité.
Les données sont bien sûr synchronisées avec l’application mobile Garmin Connect où vous pouvez voir vos progrès plus en détail, et ainsi obtenir des conseils et des idées utiles sur la façon de tenir à ces habitudes de vie.Concernant l’autonomie du périphérique, c’est de bonnes nouvelles. En effet, la Garmin vívomove est alimentée par une pile standard, semblable à ce que la plupart des montres analogiques utilisent. Elle va vous fournir une autonomie d’un an de suivi, avant d’avoir besoin de la remplacer.La vívomove Sport noire ou blanche à 169,99 euros, (bracelets supplémentaires disponibles en accessoires), la vívomove Classic noire ou blanche avec un bracelet cuir à partir de 219,99 euros (autres bracelets en cuir noir, blanc et marron foncé ou clair également disponibles en accessoires) et la vívomove Premium avec bracelet en cuir et boîtier en acier inox ou doré à 299,99 euros. Ces trois modèles seront disponibles à partir du mois de mai.Il y a un nouveau smartphone Motorola à l’horizon, dont nous connaissons déjà peu de choses. Mais maintenant, la société, appartenant à Lenovo, nous a donné un peu plus d’informations sur son prochain smartphone. À l’aide de son compte Twitter en Inde, Motorala a posté plusieurs images de teasing qui mettent en évidence quelques-unes des caractéristiques de base de son futur smartphone.

Patiko (0)

Rodyk draugams

Rašyk komentarą